Melodifestivalen 2017, c’est parti !

©Albin Olsson

La Suède en Kit vous vient en aide pour ne pas être ridicule ce matin à la machine à café.

Samedi soir avait lieu le premier show du concours Melodifestivalen — Mello pour les intimes —qui détermine le représentant de la Suède à l’Eurovision.

Les suédois vont vivre pendant plus d’un mois au rythme — plus ou moins bon — des 28 chansons originales, réparties en 4 semi-finales.

Evénement musical majeur en Suède, 30 des 43 artistes de cette édition 2017 ont déjà participé au concours les années précédentes et retentent leur chance !

Lors de chaque semi-finale, les votes des téléspectateurs qualifient directement en finale 2 des 7 candidats en lice. Les chanteurs terminant en 3ème et 4ème place bénéficient d’une Seconde Chance, et s’affrontent lors d’une 5ème soirée.

 

Plus qu’un concours, un spectacle !

Melodifestivalen est bien plus qu’un concours de chant : c’est un spectacle ! Chaque candidat cultive sa différence, son originalité, explique son parcours personnel, ses déboires, ses défis, ses ambitions et les présentations des chanteurs semblent parfois empruntées à une télé-réalité.

Photo de famille de cette première semi-finale, dans l’ordre de passage :

  • un ancien joueur de football professionnel né au Congo ayant renoncé à sa carrière sportive pour se consacrer entièrement à la musique. Espérons qu’il gardera son mental de compétiteur pour défendre une nouvelle fois son titre en Seconde Chance.
  • une jeune auteur-interprète aux origines macédoniennes chantant l’amour (Amare en latin) en hip hop et manteau de fourrure. Pas très convaincant.
  • une majorette aux cheveux rose accompagnée de ses six copines dont la chanson lui fait ressentir « des papillons dans le ventre ». Toujours pas de sortie du désert pour cette ex-célébrité des années 90. Pour voir la prestation : Dinah Nah – One more night
© Stina Stjernkvist/SVT
  • un boys band qui a étonnamment passé plus d’heures à la salle de gym qu’en cours de chant. Sur scène, leur jolie carrosserie — une voiture des années 70 — leur a assuré une place en Seconde Chance. Ci-dessous un extrait de la répétition (pour les fans : la prestation de samedi, guère meilleure De Vet Du – Road trip)

  • une ex-championne avec au compteur 30 ans de carrière et une victoire à l’Eurovision en 1999. Une frange beaucoup trop longue, un jeu de guitare approximatif… et la doyenne peut retourner s’occuper de son business beauté.
©Albin Olsson
  •  une jeune fille en pyjama parfaitement calibrée pour gagner la compétition avec un titre entrainant. Cette habituée du podium de Melodifestivalen qui a fini 2ème en 2014, 3ème en 2016, sera de nouveau en finale en 2017. Ci-dessous la version audio :

  • un ancien drogué et criminel, ayant séjourné trois fois en prison, au physique et au style vestimentaire peu commun pour un tel concours. Sa voix, son émotion et/ou son histoire ont simplement séduit le public qui souhaite le revoir en finale. Ci-dessous la version audio :

 

NB Les vidéos des deux qualifiés pour la finale ne sont pas disponibles pour des raisons d équité avec les finalistes des prochaines semi-finales !

Le calendrier (à suivre sur SVT à 20h00) :
•  2ème semi-finale : 11 février, Malmö
•  3ème semi-finale: 18 février, Växjö
•  4ème semi-finale: 25 février, Skellefteå
•  Seconde chance : 4 mars, Linköping
•  Finale : 11 mars, Stockholm

 

A propos Fabrice E 48 Articles

Seulement en Suède depuis 2 ans, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées.
Instagram : fabisverige

4 Commentaires

  1. Ah c’est dommage y a des vidéos qu’on ne peut pas voir, j’irai chercher. En attendant, c’est pas brillant le boys band 😀 !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*