Mello (suite), Samir & Viktor et Liamoo en finale !

Samir & Victor et Liamoo, en finale de Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

Samedi soir avait lieu à Göteborg la deuxième demi-finale du  Melodifestivalen —  Mello pour les intimes — qui détermine le représentant de la Suède à l’Eurovision 2018. La Suède en Kit vous résume en quelques lignes ce qu’il faut retenir du show de samedi afin d’être en mesure de participer aux discussions de vos collègues (suédois) aux fikas de cette semaine !

Rappelons le principe : lors de chaque demi-finale (4 demi-finales en tout), les votes des téléspectateurs qualifient directement en finale deux des sept candidats en lice. Les chanteurs terminant en 3ème et 4ème place bénéficient d’une Seconde Chance, et s’affronteront lors d’une 5ème soirée. Pour rappel, les vidéos des candidats encore en lice ne sont pas disponibles avant la finale, pour des raisons d’équité.

David Lindgren, qui présente le show, a dévoilé de nombreuses parties de son anatomie. Il a débuté la soirée en tenue T-shirt mouillé blanc et l’a terminée en slip kangourou après un strip tease sur pole dance. Ç’eût été une femme, on aurait crié au scandale ! Où est la jämställdhet (l’égalité des sexes) sur la chaîne nationale du service public ?

David Lindgren, présentateur de Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

 

Les gagnants

  • Samir et Viktor – Shuffla
Samir & Victor, Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

Le duo énergique qui chantait dénudés Bada nakna på Sergel Torg l’année dernière est resté habillé et s’est offert une place directement en finale avec le titre Shuffla, et une sorte de dance où l’on donne tout ce que l’on a. Le morceau offre un rythme soutenu, du début à la fin, et les deux chanteurs, tels des lapins Duracell, ont fait preuve d’une énergie sans faille, accompagnés par un saxophoniste qui arrivait même à jouer le refrain tout en dansant et en sautant.

En musique ici.

  • Liamoo – Last breath
Liamoo, Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

Liam, de Göteborg, a ébloui avec son titre Last breath, ballade à la Coolio qui le propulse directement en finale et ce, malgré les effets spéciaux façon Canal Plus en crypté qui faisaient mal aux yeux !

En musique ici.

Il n’y a donc pour l’instant que des hommes qualifiés pour la finale !

Iront en seconde chance deux autres femmes en orange (car « orange is the new black ») 

  • Mimi Werner – Songburning
Mimi Werner, Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

Mimi a 27 ans et elle est connue pour ses titres rock’n’roll, country, country pop de ces trois dernières années. Vêtue d’orange, elle chante un titre assez plat qui laisse une impression de déjà-vu mais qui lui offre malgré tout une place en seconde chance.

  • Margaret – In my cabana
Margaret, Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

Margaret est la seule candidate qui n’est pas Suédoise, mais Polonaise ; elle chante en anglais et a elle aussi choisi le orange (original !) pour vous emmener dans sa cabane !

Rentrent bredouille 

  • Ida Redig – Allting som vi sa
Ida Redig, Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

La productrice Ida Redig annonçait vouloir révolutionner la pop suédoise avec son nouveau morceau. Elle s’arrête malheureusement à ce stade de la compétition et même si sa voix est particulièrement agréable, elle devra retravailler danse et mise en scène.

En musique ici.

  • Stiko Per Larsson – Titta vi flyger
Stiko Per Larsson, Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

Chanteur aux airs sympathiques, chanson sympathique, musique et musiciens sympathiques mais il y a malgré tout comme une impression de mauvaise chanson au mauvais endroit, au mauvais moment et au mauvais concours pour Stiko Per Larsson qui ne s’envolera pas plus loin !

En vidéo ici.

  • Jonas Gardell – Det finns en väg
Jonas Gardell, Melodifestivalen 2018
© Stefan Jerrevang

Jonas Gardell était pourtant accompagné de sept choristes (alors que le règlement n’en autorise que six) mais cela n’a pas suffi à cacher sa piètre voix.  Sa performance aux airs ecclésiastiques n’a pas convaincu.

En live ici.

 

Le calendrier (à suivre sur SVT à 20h00) :

•  3ème demi-finale: 17 février, Malmö

•  4ème demi-finale: 24 février, Örnsköldvik

•  Seconde chance : 3 mars, Kristianstad

•  Finale : 10 mars, Stockholm, Solna

 

Cliquez ici pour voir ou revoir la demi-finale de samedi dernier !

Related Post

A propos Noemie A 45 Articles
Arrivée à Stockholm en 2006, je suis 11 ans plus tard maman de deux petites franco-suédoises et j'ai monté mon entreprise dans l'enseignement du français. J'aime l'art, la vie et les sorties !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.