Les restaurants historiques de Stockholm

Cuisine de restaurant
©Tuukka Ervasti/imagebank.sweden.se

Des cuisines centenaires, de véritables institutions aux pianos bien huilés, ces restaurants ont survécu à toutes les modes. Indéboulonnables et incontournables, les mets traditionnels des fourneaux de ces établissements historiques ont marqué la gastronomie suédoise et comptent bien rester dans la course pour vous faire découvrir le meilleur des spécialités culinaires du royaume. La Suède en kit vous livre son top 5 des restaurants historiques et gourmands.

Gyldene Freden

Den Gyldene Freden
©Holger.Ellgaard/Wikimedia Commons

Ouvert depuis 1722, Linné y avait sa table, et au début du XXème, c’est le grand peintre Zorn qui finance la rénovation du restaurant, alors en liquidation. Evert Taube et Cornelis Vreeswijks (les “Trenet et Brassens” suédois !) adoraient y casser la croûte et leur voix. De nos jours, on peut y croiser les membres restants de l’Académie Suédoise, à laquelle appartient l’établissement. Cuisine traditionnelle, le lunch (dagens rätt) en semaine est abordable.

♦ Gamla Stan, Österlånggatan 51, métro Gamla Stan, site internet

 

Zum Franziskaner

Zum Franziskaner
©Holger.Ellgaard/Wikimedia Commons

Une taverne de marins au XVème siècle qui s’installe en 1622 sur la berge de la Vieille Ville. Bar à bières et cuisine traditionnelle suédoise et germanique.
La facade de l’établissement, refaite en 1910, a la particularité d’offrir aux passants une sculpture de vulve, un sexe féminin rose dans toute sa splendeur, situé en dessous de la tête, plus classique, d’un vieux barbu grimacant.

♦ Gamla Stan, Skeppsbron 44, métro Gamla Stan, site internet

Pelikanen

Pelikanen
©http://www.pelikan.se/

Après avoir changé plusieurs fois d’adresses, Pelikan s’est posé au Blekingegatan 40 il y a plus de 100 ans. Renommé pour sa cuisine, le restaurant, dernière auberge avant le vide campagnard, proposait légalement un bel assortiment d’alcools fort apprécié des Suédois, ainsi que quelques chambres. Les chambres n’existent plus, mais la carte des alcools demeure ainsi que les bons petits plats.

♦ Södermalm, Blekingegatan 40, métro Medborgarplatsen ou Skanstull, site internet

 

Villa Godthem

Villa Godthem
©http://villagodthem.se/

Cette maison cossue, typique du style architectural des maisons de l’archipel, est devenue restaurant en 1897, l’année de l’exposition universelle de Stockholm. Rénovée en 2011 et royalement inaugurée par leurs majestés, Villa Godthem propose une cuisine traditionnelle et la spécialité planstek, de la viande grillé servie sur une planche bordée de purée, à l’intérieur comme dans le jardin.

♦ Djurgården, Rosendalsvägen 9, arrêt de tram Nordiska museet/Vasamuseet, site internet

Tennstopet

Tennstopet
©Holger.Ellgaard/Wikimedia Commons

Successivement salon de billard, puis salon de thé aux serveuses engageantes, Tennstopet perpétue la tradition d’une cuisine conviviale depuis le milieu du XIXème siècle au rythme des spécialités gastronomiques suédoises. En saison, les asperges et les écrevisses s’invitent à leur table et Tennstopet est l’un des seul établissement à inscrire des surströmming sur sa carte.

♦ Odenplan, Dalagatan 50, métro Odenplan, site internet

 

(Re)lisez notre article sur Les « konditori » historiques de Stockholm et sur la gastronomie suédoise.

A propos Sylvie R 83 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.