L’assurance-habitation

©Ida Gyulai/imagebank.sweden.se

Hemförsäkring, c’est l’assurance la plus courante en Suède car elle est obligatoire. Il s’agit d’une assurance de base qui permet de se faire rembourser la valeur d’objets volés ou abîmés dans un incendie ou lors d’un dégât des eaux. Elle inclut également une assurance voyage, une protection juridique, une garantie contre les agressions et couvre toujours la responsabilité civile.

Que l’on soit en location, en sous-location, en logement étudiant, chez l’habitant (inneboende) ou en maison de retraite, il faut souscrire l’assurance de base. Pour un appartement acheté dans une copropriété (bostadsrätt), il faut rajouter un bostadsrättstillägg, et pour une villa, souscrire une villaförsäkring.

Que couvre la hemförsäkring ?

Toutes les hemförsäkring comprennent :

  • egendomsskydd : les biens (lösöre : meubles, vêtements, ustensiles, électronique etc), s’ils sont volés ou détruits, dans un incendie par exemple. L’indemnisation (försäkringsbelopp) minimum est souvent fixée à 1 million de couronnes, mais on peut l’augmenter. 
  • reseskydd : l’assurance-voyage couvre les séjours de 45 jours , 60 jours maximum pour certaines compagnies d’assurance. Elle couvre les frais médicaux à l’étranger (pensez aussi à vous procurer la carte d’assurance sociale européenne ici, valable 3 ans), en cas d’urgence le transport médical en avion ou en hélicoptère, et une indemnité en cas de retard de bagages . On peut prendre l’option avbeställlningsskydd, qui rembourse le voyage s’il doit être annulé pour raisons graves.
  • ansvarsskydd : la responsabilité civile, si vous devez payer des dommages et intérêts.
  • rättsskydd : une protection juridique, si vous avez besoin de payer un avocat (différend juridique ou procès). Il faut souvent avoir souscrit cette assurance deux ans avant de pouvoir en bénéficier.
  • överfallsskydd : une indemnisation en cas d’aggression (attention, ce n’est pas valable si l’agresseur est couvert par la même assurance).

À cela on peut rajouter une assurance tout risque, allrisktillägg ou drulleförsäkring, on peut augmenter l’assurance voyage ou même souscrire une assurance qui couvrent les accidents survenus dans le cadre d’une activité de loisirs (chasse, plaisance, équitation…), olycksfallsförsäkring. De plus en plus de compagnies d’assurance proposent également une assurance qui couvre les frais de procédure lors d’une usurpation d’identité, ID-skydd.

La même assurance est le plus souvent valable pour tous ceux qui habitent à la même adresse, mais certaines compagnies exigent que chaque personne soit nommée dans le contrat d’assurance.

Une hemförsäkring se renouvelle chaque année, souvent automatiquement, en payant pour l’année à venir. Vous pouvez rompre (uppsägning) le contrat en cours d’année, pour changer de compagnie par exemple. La cotisation pour la période restante jusqu’à la date anniversaire est alors remboursé.

Banlieue de Stockholm, Enskededalen
©Ann-Sofi Rosenkvist/imagebank.sweden.se

Bostadsrättstillägg ou -försäkring

On a plus de responsabilité en tant que copropriétaire qu’en tant que locataire, c’est pourquoi il est important d’être assuré soit en augmentant sa hemförsäkring avec un tillägg, soit en souscrivant une hem- och bostadsrättsförsäkring. Il arrive que le tillägg soit compris dans les charges que vous payez à votre co-propriété, renseignez-vous pour éviter de payer deux fois.

En tant que copropriétaire, on a la responsabilité de l’entretien intérieur de l’appartement. Cela prend en compte les murs, les plafonds et les sols, revêtement de sol inclus (carrelage, parquet), l’aménagement de la cuisine, avec plaques de cuissons et four,réfrigérateur, congélateur, lave-vaisselle, machine à laver, de même que évier, lavabo, baignoire, toilette etc.

Dans le cas d’un incendie, qu’il ait débuté dans votre appartement ou qu’il s’y soit propagé, c’est la copropriété qui est responsable (et donc son assurance) et tenue de remettre l’appartement et l’immeuble en état. Si vous avez provoqué l’incendie, il faut vous tourner vers votre compagnie d’assurance et les dommages, en tenant compte de la vétusté des biens.

Dans le cas d’un dégât des eaux, il faut tenir compte de l’origine du sinistre : si votre canalisation cause un dégât chez vous et/ou chez un voisin, contactez votre assurance ; si c’est la canalisation du voisin qui est cause, il/elle contactera son assurance, dans les deux cas, c’est la bostadsrättstillägg qui entre en compte, d’où son importance. Si la fuite vient d’une canalisation commune à l’immeuble, c’est l’assurance de la copropriété qui rembourse les dégâts. 

Si la copropriété et les voisins exigent que vous payiez une franchise (car vous avez provoqué un dommage), c’est votre responsabilité civile qui la prendra en charge.

Maison avec drapeau suédois
©Sara Ingman/imagebank.sweden.se

Villaförsäkring

Une telle assurance peut être incluse dans une hemförsäkring, cela s’appelle alors une villahemförsäkring, mais on peut aussi la souscrire séparément.

Cette assurance protège la maison et le terrain, dans le cas d’un incendie, d’une inondation, ou si, par exemple, un arbre tombe sur la maison. L’assurance couvre également l’aménagement de la cuisine et de la salle de bains,  la chaudière et autres installations telles que les canalisations. Les dégâts des eaux provoqués à l’intérieur de la maison sont couverts, mais pas les infiltrations venues du toit ou du terrain. Le garage ou la cabane de jardin peuvent éventuellement être inclus.

Sur le terrain, les arbres, les plantes, les allées, la clôture, le mât à drapeau, l’éclairage extérieur ou le ponton peuvent être couverts en cas de dommages naturels (inondation, tempête, orage, grêle, neige). L’assurance se charge également des dégâts causés par les parasites ou la moisissure.

Cette assurance comprend une responsabilité civile et couvre les frais si on doit dédommager un voisin, un visiteur ou un artisan-ouvrier. Elle couvre également les frais juridiques dans le cas d’un différend avec un voisin. 

Combien coûte une hemförsäkring ?

Les prix varient bien sûr, en fonction de la surface de l’habitation surtout, du lösöre que vous déclarez, mais également de l’adresse, du type de porte, etc. Ainsi le prix moyen dans la région de Stockholm est d’environ 1 700 kr/an, tandis que dans le Värmland on tombe aux alentours de 1 000 kr/an pour les bostadsrätt. Pour ce qui est de la villaförsäkring, il faut être prêt à débourser environ 6 500 kr/an dans la région de Stockholm, ou 4 000 kr/an dans la région de Kalmar.

Folksam, Gjensidige, ICA, IF, Länsförsäkringar, Moderna försäkringar, Vardia, Villaägarna sont quelques exemples de compagnies d’assurance. Pour vous aidez dans votre choix, le site de konsumenternas.se propose un comparatif du contenu des différentes compagnies d’assurance suédoises. Pour comparer les prix des assurances, rendez-vous sur ce Compricer.

Related Post

A propos Audrey L 63 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, j'aime partager mes expériences, écrire et faire la cuisine.

2 Commentaires

  1. Merci, c’est intéressant mais il faut quand même rappeler la base, c’est que quand on est locataire et que le propriétaire a une assurance logement, le locataire n’en a pas besoin d’une en plus. Tant que le locataire a une assurance normale en France, pas besoin de prendre une assurance suédoise en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.