La déclaration d’impôt 2019

Déclaration d'impôts
©Anders Wiklund/TT Nyhetsbyrån

La déclaration des impôts suédoise est dématérialisée depuis plusieurs années et grâce au prélèvement à la source, déclarer est simple comme bonjour : un sms, un coup de fil ou un « ok » sur le site de Skatteverket, et hop, c’est fait ! Déclarer n’est même plus angoissant car on peut souvent s’attendre à un remboursement des impôts. Si vous vous procurez une « digital brevlåda » ou boîte aux lettres numérique avant le 28 février, vous pouvez en plus récupérer  les sommes prélevées en trop avant Pâques !

Une imposition par tranches

Toute personne résidant en Suède gagnant plus de 19 670 kr/an paye des impôts (chiffre de 2019). L’impôt sur le revenu est calculé à partir d’un barème progressif dont les taux s’élèvent par paliers successifs. Pour les revenus de 2018, déclarés en 2019, les tranches de revenus et les taux d’imposition correspondants sont les suivants :

  • La tranche comprise entre o kr et 19 669 kr/an n’est pas imposée.
  • La tranche de 19 670 kr à 455 299 kr/an est imposée à environ 30 %. C’est l’impôt de base, communal, qui varie en fonction de la commune de résidence. Cliquez sur ce lien pour savoir le pourcentage prélevé par votre commune.
  • La tranche de 455 300 kr à 662 299 kr/an est imposée à 20 %, c’est le statlig inkomstskatt, un impôt d’état sur le revenu.
  • La tranche au delà de 662 300 kr/an est imposée à 5 %, c’est le värnskatt, un impôt supplémentaire (qui devrait être supprimé à partir du 1er janvier 2020).

En 2020, Les chiffres pour vos revenus de 2019, seront les suivants : 20 % au-delà de 490 700 kr/an  et 5 % au-delà de 689 300 kr/an.

Déclarer ses impôts par sms
©Fialotta Bratt/Skatteverket

Comment déclarer ?

Les impôts sur le revenu sont prélevés à la source. Une fois par an, Skatteverket, le Trésor public suédois, envoie inkomstdeklarationen, la déclaration d’impôt ; elle est pré-remplie avec les données qui ont été déclarées par les employeurs et les banques. Elle est envoyée sur papier, par la poste, pour ceux qui déclarent pour la première fois. Contrôlez que tout est correct et si vous n’avez rien à y changer, vous pouvez juste la signer et la renvoyer par la poste ou la déposer dans un bureau de Skatteverket. Vous pouvez aussi approuver la déclaration par sms, téléphone ou sur le site de Skatteverket. Profitez-en aussi pour indiquer si vous ne souhaitez pas recevoir vos prochaines déclarations sur papier.

Si vous avez indiqué auparavant que vous souhaitiez déclarer en ligne, il peut-être bon de se procurer une digital brevlåda.

Digital brevlåda, kezako et pourquoi ?

Une digital brevlåda est une boîte aux lettres numérique. C’est comme une boîte à e-mail, encore plus sécurisée, où l’on reçoit les courriers des administrations publiques suédoises. Ça fait économiser du papier, PostNord ne risque pas de perdre votre courrier et vous n’avez pas à craindre de jeter votre déclaration à la poubelle par inadvertance. Par contre, cela ne guérit pas la « phobie administrative » : il vous faudra continuer à ouvrir votre courrier…

Selon Skatteverket, il y a plusieurs avantages à se procurer une digital brevlåda : 

  • vous recevez la déclaration d’impôt plus tôt que ceux qui la reçoivent sur papier,
  • ce qui vous donne donc plus de temps pour contrôler que tout est correct et déclarer,
  • et vous pouvez consulter votre déclaration n’importe où.

Les 4 fournisseurs de digital brevlåda : Digimail E-Boks Kivra Min myndighetspost

Comment fonctionne une digital brevlåda ?

Il existe aujourd’hui quatre fournisseurs de boîtes aux lettres numériques : Kivra, E-boks, Digimail et Min Myndighetspost. Toutes sont gratuites et il est possible de partager sa boîte avec une autre personne.

90 administrations publiques, nationales, communales et régionales sont aujourd’hui connectées au système, comme par exemple : Arbetsförmedlingen (le Pôle Emploi), CSN (l’Agence des bourses et prêts étudiants), Migrationsverket (l’Agence pour l’Immigration), Pensionsmyndigheten (l’Administration des retraites), Transportstyrelsen (l’Agence du Transport, qui délivre entre autre les permis de conduire), Tullverket (les douanes) ou encore Åklagarmyndigheten (le procureur). Les quatre fournisseurs ont développé des applications mobiles, vous permettant ainsi d’y avoir accès depuis votre smartphone. Vous vous connectez sur leur site ou sur leur app grâce à votre e-legitimation ou Bank-ID (qui suppose d’avoir un personnummer).

Vous avez fait votre choix ? Installez votre boîte aux lettres numériques en cliquant sur ce lien.

Kivra app, capture d'écran

Dates importantes pour la déclaration 2019

Si vous voulez obtenir votre retour d’impôt avant Pâques, vous devez vous procurez une digital brevlåda au plus tard le 28 février. Pensez également à informer Skatteverket de votre numéro de compte en banque, ici.

À partir du 13 mars, Skatteverket envoie la déclaration d’impôt, inkomstdeklaration, qui vous informe si vous devez payez plus d’impôts que ce qui a déjà été prélevé (kvarskatt) ou si on vous en rembourse (skatteåterbäring). Vous pouvez approuver ou faire des changements dans votre déclaration entre le 19 mars et le 2 avril.

Le 12 avril, Skatteverket envoie sa décision finale, slutskattebesked. Si vous avez déclaré au plus tard le 2 avril, sans apporter de changement, et que vous avez payé trop d’impôts, vous recevrez le skatteåterbäring entre le 9 et le 12 avril. Si au contraire, vous devez payer plus d’impôts vous avez entre le 12 novembre 2019 et le 12 mars 2020 pour payer le kvarskatt, selon la date du courrier de Skatteverket. 

Déclarer ses impôts en ligne
©Fialotta Bratt/Skatteverket

L’an dernier, presque 8 millions de déclaration avaient été envoyées, dont 73 % dématérialisées. 5,8 millions de Suédois avaient déclaré en ligne, dont 3,7 millions à l’aide d’une e-legimitation. 2,6 millions de personnes avaient alors une digital brevlåda. 900 000 personnes avaient bénéficié du skatteåterbäring, pour un total de 6,85 milliards de couronnes.

A propos Audrey L 81 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, j'aime partager mes expériences, faire découvrir la culture suédoise et écrire.

2 Commentaires

    • Oui, si vous habitez à plus de 2 km de votre lieu de travail et que les frais de transport en commun s’élèvent à plus de 11 000 kr/an. S’il s’agit de trajet en voiture particulière, la distance domcilie-bureau doit être de plus de 5 km et le gain en temps de 2 h/jour par rapport aux transport en commun. Le seuil minimum est aussi fixé à 11 000 kr/an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.