Découvrir les Sames, le peuple de l’hiver

@Scanpix/Berit Roald

Dálvve, l’« hiver » en langue samie, est la plus longue des huit saisons pour les Sames. Elle dure de décembre à mars, lorsque le froid gagne la terre, gèle les paysages et étend son tapis blanc sur tout le pays. C’est la saison idéale pour partir à la découverte de l’âme nomade du peuple sami, le peuple autochtone de Suède. Ça tombe bien, cette période est chargée en festivités samies, que nous vous proposons de découvrir. À vos agendas !

Sápmi et les Sames en bref

Sápmi existait avant que les frontières de la Suède, de la Norvège, de la Finlande et de la Russie ne soient définies sur une carte. Aujourd’hui, le peuple sami vit sur un territoire s’étendant sur les quatre pays et sa population tourne autour de 80 000 personnes, 20 000 pour la Suède.

©Nordiska museet

Il est considéré comme une minorité nationale, un peuple autochtone, le seul en Europe. Il a sa propre culture, sa propre langue, ses propres traditions qui diffèrent de celles qui l’entourent. C’est un peuple qui vit de ce que la terre lui donne. Les ancêtres des Sames chassaient, pêchaient et cueillaient des plantes et des baies dans le respect de l’environnement. L’élevage des rennes est un élément constitutif de l’essence samie et en est même le symbole. Les nouvelles sources de revenus de ce peuple sont l’artisanat, le tourisme, l’art et la musique.

© Asaf Kliger/imagebank.sweden.se

Le marché de Jokkmokk, du 7 au 9 février

Grand rassemblement « national », le marché de Jokkmokk, qui se tient tous les ans le premier week-end de février dans le comté du Norrbotten au nord de la Suède, permet aux Sames de tous horizons de se réunir au coeur de Sápmi. Cette année, lors de la 414ème édition de ce marché, les événements proposés se déclineront sur le thème Värme i kylan, « Chaleur dans le froid ». Une multitude d’activités est proposée sur le marché et alentour. Shopping, expositions, balades en traîneau à chien, visite d’élevages de rennes et de camps samis, découverte de la gastronomie, spectacles, poésie et jojk, activités pour les enfants… tout y est ! Un événement riche en expériences et en dépaysement. Victime de son succès, le marché de Jokkmokk est désormais prisé des touristes et il faut souvent s’y prendre à l’avance pour s’y rendre et réserver un hébergement.

Retrouvez le programme sur le site officiel du marché de Jokkmokk ici.

©Signe Karin/Flickr

La fête nationale samie, le 6 février

Depuis 1992, le 6 février est le jour national du peuple sami. A Stockholm, on peut assister à la cérémonie du lever du drapeau sami, dans le jardin de l’Hôtel de ville, à 9 heures. Lorsque les couleurs samies flottent haut dans le ciel, l’hymne national sami est chanté, suivi par du jojk, chant traditionnel et sacré, puis par des poèmes et des discours. La fête se poursuit jusqu’à 11h dans le restaurant de l’hôtel de ville, pour un fika, des contes et plus de jojk encore.

Retrouvez le programme de la fête nationale samie 2019 ici.

@Bianca Brandon Cox

Les journées samies au Stockholms matmarknad et Sturehof, du 1 au 3 février

Depuis 2014, dans le cadre de son action en faveur de la gastronomie régionale et locale, le restaurant renommé Sturehof et le food market de Sturegallerian proposent de découvrir la gastronomie samie. Cette année, l’événement propose une vente aux enchères de gibier, avec découpe de viande de renne, de l’artisanat, de la vente de produits gastronomiques, un afterwork sami, et la sortie officielle du livre Hävvi = självklart, par Elaine Asp. Ce chef renommé officiant dans le restaurant Hävvi de Glen propose des recettes de cuisine inspirées des huit saisons samies. Les festivités comprennent le vernissage des photographies de Bianca Brandon-Cox issues du livre, et tous les jours du jojk spontané, de la musique et des tambours. Un menu spécial sami créé spécialement par Elaine Asp sera proposé le 3 février au Sturehof entre 18h et 22h. N’oubliez pas de réserver votre table !

Tout le programme de la manifestation ici.

Conférence : la présence des Sames dans la région du Mälaren, le 6 février

Dans le cadre des Mercredis de l’histoire, les Archives de la ville de Stockholm et l’Université de Stockholm évoquent la présence des Sames à Stockholm au XVIIème siècle, lorsqu’ils vivaient à la cour du roi : éleveurs de rennes ou artistes, hommes de pouvoir ou simples sujets… ils ont participé à l’émergence de la Suède d’aujourd’hui.

Les Mercredis de l’histoire, Stockholms stadsarkiv, Kungsklippan 6, 11225 Stockholm. Conférence de 45 minutes, entrée gratuite.

Saemien Sijte, le camp sami à Skansen, le 6 février (et tout le reste de l’année)

Dans le musée en plein air de Stockholm, vous pouvez trouver un exemple de campement sami fait de bâtiments de bois et de tourbe. Les deux cabanes et les cabines sont originaires du Jämtland et ont été déplacés et reconstruits dans l’enceinte du musée au cours du XXème siècle et de la première décennie du XXIème siècle. Autour du campement, on peut trouver des plantes originaires du Nord, comme le bouleau et les plants de mûres boréales. Le 6 février, des activités sont prévues : contes, histoires et mythes autour du feu, de quoi en apprendre un peu plus sur la culture samie, ses traditions, l’élevage des rennes, et l’occasion de tester sa voix à l’école du jojk !

Retrouvez le programme du jour national sami à Skansen ici.

©Skansen/Marie Andersson

Maintenant, si vous vous passionnez pour la question samie tout le reste de l’année, nous vous proposons quelques bonnes adresses dans la capitale. Vous n’aurez plus d’excuses pour passer à côté de la culture samie. Bonnes découvertes !

Expo permanente “Sápmi” au Nordiska Museet

Pour en savoir plus sur la culture samie, rendez vous au Nordiska museet où une exposition présente la vie des Sames en Suède toute l’année. Elle parle des opportunités et des difficultés du vivre ensemble, pas toujours inné. L’exposition veut montrer l’influence que les Sames ont pu avoir sur les Suédois, et vice-versa. Panneaux explicatifs, objets et photos.

Toutes les infos sur l’exposition permanente Sápmi ici.

©Mats Landin/Nordiska museet

Sameföreningen, l’association des Sames

L’association des Sames de Stockholm rassemble la communauté samie expatriée dans la capitale, et donne aux membres la possibilité d’échanger et de vivre leur culture, loin du territoire de Sápmi. Elle a une page très active sur Facebook avec tous leurs événements, cours, manifestations, lectures… Leur site internet donne également toutes les informations des principales manifestations culturelles samies, comme le concert du groupe Anja Storelv le 6 février à 17h00.

SameföreningenTegelviksgatan 40, 116 41 Stockholm

Un fika aux couleurs du drapeau sami : Systrarnas Kafé

©Facebook Systrarnas kafé

Nik et Nilla Märak sont deux sœurs samies, originaires de Jokkmokk. Dans ce petit café discret basé sur l’île de Stora Essingen, à deux pas du Lycée Français Saint-Louis, vous pourrez rencontrer ces deux pâtissières professionnelles dans un décor aux couleurs franches, les mêmes que celles du drapeau sami. Elles aiment bien sûr parler cuisine et évoquer les produits faits maison selon les recettes samies, mais vous pourrez également les écouter chanter avec leur trio Gålmuk. (Nik est la mère de Maxida Märak, chanteuse, actrice et activiste que vous avez pu voir dans la série “Soleil de Minuit”).

Systrarnas kafé, Badstrandsvägen 30, 11265 Stockholm

Poesigruppen — Groupe de poésie en suédois et langue samie

Avec la poésie comme prétexte, voici l’occasion de déchiffrer et rendre vivante une langue menacée, mais aussi de lire et d’apprendre comment les Sames ont vécu autrefois et vivent encore aujourd’hui.

Poésigruppen de MedborgarskolanMedborgarskolan Hagagatan 23, tous les jeudis de 15 à 17h.

Renprodukter, pour les palais curieux

Renprodukter est une boutique située au nord de Stockholm, dédiée aux produits samis. Viande, poissons, fromages pains et baies fraîches ou en conserve, confitures de toutes sortes feront le bonheur des gourmets curieux de nouvelles saveurs. L’adresse propose également de l’artisanat, des ustensiles de cuisine sculptés, des couteaux, des sacs et châles fabriqués dans le Nord…. Plein de recettes (en suédois) sur leur site !

Renprodukter, Skolvägen 18, Norrviken, Sollentuna

©Renprodukter.se

Samestugan — La cabane samie de la réserve naturelle Paradiset

Pas besoin de courir les musées ou d’être un fin gourmet pour découvrir la culture samie. Même en randonnant, c’est possible ! Dans les années 50, une femme samie, nommée Emelie, a vécu dans cette stuga d’un campement sami  installé sur les rives du lac Trehörningen, au sud de Stockholm. La stuga baptisée ugglekojan existe toujours et est accessible aux randonneurs qui voudraient passer la nuit dans la réserve naturelle de Paradiset.

©Sormlandsleden.se

 

Lisez aussi ces articles !

A propos Anne D 9 Articles
Basée à Stockholm depuis 10 ans, Anne aime observer ce qui l'entoure, expérimenter (même après toutes ces années !) l'exotisme des supermarchés et évoquer les décalages de la vie suédoise prêtant à sourire ou à réfléchir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.