C’est l’automne, courons !

©Sara Ingman /imagebank.sweden.se

Certes il ne fait plus très chaud, il pleut même de temps en temps et on affronte parfois de sérieux coups de vent mais ce n’est pas ça qui va décourager un Suédois de chausser ses baskets pour courir 5, 25 ou 50 kilomètres ! Si vous vous sentez d’attaque, voici quelques propositions pour tous les niveaux dans la région de Stockholm cet automne.

Samedi 22 septembre 

Running for shelter : une course de relais à cinq où les deux premiers courent 2,5 km et les trois derniers 5 km. Départ à 11h de Sundyberg. Course en soutien à l’association Min stora dag qui réalise les rêves des enfants gravement malades. 5 800 kr par équipe. Inscription et informations détaillées ici.

Martinaloppet : une course d’obstacles, organisée par l’hôpital pour enfants Martina, à réaliser en famille sur la piste du Stadion. Départs entre 12h et 14h. 200 kr par famille. Inscription et informations détaillées ici.

Actionrun : un parcours de 5 ou 8 km qui inclue 30 ou 40 obstacles en tout genre (corde lisse, sacs de sable à porter, roulade sous voiture…). Départ de Rålambshovsparken à 12h pour les « élites » puis départ toutes les deux minutes. Arrivée à Kungsträdgården. 895 kr par participant. Inscription et informations détaillées ici.

Kistaloppet : course gratuite de 10 km entre le centre commercial Kista Galleria et les terrains verdoyants de Järvafältet. Départ à 14h30. Possibilité de faire seulement 4 km (Fun Run, départ 12h30) ou 2 km pour les enfants (entre 6 et 12 ans, à partir de 11h30). Inscription et informations détaillées ici.

Le week-end du 28-30 septembre

Lidingöloppshelgen : vous avez le choix entre 8 courses différentes en pleine nature. Vendredi : Ruset et Rullet (280 kr), le premier destiné à tout type de handicap (de 1,7 à 4 km) , le second pour les fauteuils roulants (2 km) et På gång (300 kr) 4 ou 8 km en mode marche nordique, avec ou sans bâtons. Samedi : 30 km (895 kr) ou 15 km (620 kr), des courses qui font parti des défis du Svensk Klassiker et Rosa Bandet (560 kr), 10 km pour la recherche contre le cancer. Dimanche : Knattelopp (230 kr), 1,7 km pour les moins de 7 ans et Lilla (280 kr), de 1,7 à 6 km pour les 7-15 ans. Inscription et informations détaillées ici.

©Peter Holgersson AB

Le samedi 6 octobre

Mental health run : course de 5 km autour de Djurgårdsbrunnsviken. Départ 13h à côté du Sjöhistoriska museet. Vos frais d’inscription sont au choix de 200, 400 ou 1000 kr, suivant la donation que vous voulez consacrer à la recherche contre les maladies mentales. Inscription et informations détaillées ici.

Le week-end du 13-14 octobre

Sörmland ultramarathon : 50 km de courses entre Björkhagen et Haninge, en passant par le parc de Tyresta. Départ samedi à 10h. Les inscriptions sont malheureusement closes mais vous pouvez toujours venir les encourager et en profiter pour faire une petite rando. Informations détaillées ici.

Hässelbyloppet : 10 km au nord-ouest de Stockholm depuis et jusqu’à Hässelby en passant par Råcksta. Départ dimanche à 12h. 425 kr par participant (âge minimal 15 ans). Inscription (avant le 1er octobre) et informations détaillées ici.

Dimanche 21 octobre

Lidaloppet : une course contre le cancer du sein de 5 ou 7 km, de 300 à 500 mètres en fauteuil roulant (même électrique !). Départ dimanche à 12h. 400 kr par participant, plus 170 kr si vous souhaitez prendre part au buffet (12h30-14h30). Inscription et informations détaillées ici.

Le week-end du 27-28 octobre

Night trail run : une course de nuit (5 ou 10 km) autour de Bögs Gård, sur la commune de Sollentuna. Départ samedi à 18h. 395 kr par participant (450 kr après le 22 octobre). Inscription et informations détaillées ici.

Långa Tullinge-Tumbaloppet : course de 20 km dans la verdure entre Tumba et Tullinge (comme son nom l’indique !) Départ dimanche de Lida Friluftsgård à 12h. 200 kr par participant (300 kr sur place). Inscription et informations détaillées ici.

Retrouvez nos précédents articles sur la course :

Lisez aussi ces articles !

A propos Jennifer D 15 Articles
Voilà quatre ans j'arrivais dans un pays dont je ne connaissais rien. Après un long congé maternité qui m'a donné tout loisir de percer à jour la ville et ses trésors, me voici désormais à enseigner et à découvrir le monde du travail suédois. Sans oublier d'écrire sur les sujets qui me tiennent à cœur : les sorties en famille et la vie culturelle stockholmoise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.