Bientôt une cryptomonnaie pour la Suède

© www.interactivecrypto.com

On assiste à un développement des cryptomonnaies depuis quelques années. L’automne dernier, la Riksbank a publié un rapport sur la façon dont la couronne électronique pourrait être conçue et utilisée pour des paiements entre les consommateurs, les entreprises et les autorités.

Crypto-quoi ?

Comparées aux monnaies ordinaires maintenues par des institutions financières ou gardées en espèces, les cryptomonnaies sont gérées par un grand livre de comptes ouvert et consultable de tous qui répertorie l’ensemble des transactions depuis l’origine. De cette manière, n’importe quelle transaction est consultable sur internet avec mention de l’adresse électronique des comptes émetteur et receveur ainsi que du montant de la transaction. Les transactions sont infalsifiables et inviolables grâce au recours intensif à la cryptographie et plusieurs niveaux de validation par transactions. A l’heure actuelle, les transactions sont vérifiées par consensus entre les membres du réseau ou via un processus de minage.

A l’origine conçues pour Internet, ce sont des alternatives concrètes aux systèmes de paiement traditionnels permettant ainsi des transferts rapides de quelques secondes à quelques minutes par rapport aux virements bancaires (quelques heures à quelques jours) à coût presque nul. La plupart d’entre elles doivent leur valeur à l’indexation sur les monnaies centralisées qui sont elles contrôlées par les banques.

© Riksbanken

Bientôt une économie sans argent liquide en Suède ?

IBM, Visa et Ericsson parmi d’autres entreprises font partie de celles qui vont aider Sveriges Riksbank, banque centrale suédoise, à développer une monnaie numérique.

En septembre 2017, la Riksbank a présenté son premier rapport sur le projet e-krona. En plus d’établir quelques lignes directrices sur la façon dont une couronne électronique pourrait être conçue, elle a demandé de l’aide aux entreprises pour développer cette technologie. Une vingtaine ont été retenues après une rencontre qui s’est déroulée le 18 janvier.

Mode de fonctionnement possible

La banque centrale suédoise propose une combinaison de deux solutions basées sur le registre et une autre sur la valeur : une solution basée sur le registre consisterait en un compte dans une base de données centralisée par la Riksbank ; une solution basée sur la valeur signifierait que les fonds numériques en espèces pourraient être sur une carte de débit ou une application sur téléphone par exemple. L’utilisateur peut alors avoir accès à son solde même s’il n’a pas de connexion. Lorsque l’utilisateur connecte son appareil à internet s’effectuerait ainsi la synchronisation au compte en ligne.

La Riksbank n’a pas encore pris la décision d’émettre une e-couronne, et celle-ci ne devrait pas voir le jour avant un an.

Related Post

A propos Yoann T 7 Articles
Arrivé en Suède en 2015, je prends plaisir à découvrir et partager cette culture qui me passionne. J'adore la nature, le cinéma et passer du temps avec mes amis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.