Apprendre la programmation au plus jeune âge ! 

Les élèves suédois vont désormais apprendre à programmer dès leurs 7 ans.  Le « coding » et « les compétences digitales » intègrent en effet les programmes dès la rentrée 2018. Dès la première année d’école primaire (l’équivalent du CP français que les suédois commencent toutefois une année plus tard que les français), les petits vont apprendre le langage informatique de façon ludique, en créant par exemple leurs propres animations ou jeux vidéo.

 

 

 

 

 

En Suède, on ne chôme pas avec les progrès technologiques et le pays, qui a la réputation de leader dans la tech industry, investit sur ses nouvelles générations dès leur plus jeune âge.  « La Suède doit être un pays où chaque enfant se prépare pour le milieu professionel et la connaissance du « programming » doit commencer le plus tôt possible », a déclaré le Ministre de l’éducation Gustav Fridolin. Il ajoute que le pays a certes besoin de « programmers et coders » mais pas seulement car tous les corps de métier recquièrent désormais de plus en plus de compétences digitales.

Alors que l’initiation à la programmation informatique débarque seulement dans les programmes scolaires du lycée et du collège en France, de plus en plus d’initiatives voient le jour ici pour les plus petits. Il existe déjà de nombreux sites, cours en ligne, applications, ateliers, livres, robots, kits…  pour guider les enfants dans l’apprentissage de la programmation. Le site Teacher hack recommande par exemple des programmes pour initier les enfants au « coding » tels que Kojo, Scratch, Kidsruby, Kodu et des applications comme hopscotch, Robo Logic, Daisy the Dinosaure ou Kodable.

Voici une vidéo présentant le programme scratch, développé par le groupe de recherche Lifelong Kindergarten auprès du laboratoire Média du MIT. Scratch est un nouveau langage de programmation qui facilite la création d’histoires interactives, de dessins animés, de jeux, de compositions musicales, de simulations numériques et leurs partage sur le Web.:

Ajouté au programme également : « comment vérifier la véracité des sources d’information et différencier sources fiables et non fiables ? » afin de sensibilité les plus petits à la fiabilité des informations que l’on peut trouver sur Internet à l’heure où l’on croit parfois naïvement obtenir réponses à toutes ses questions en un clic. Cela inclut par exemple de familiariser les élèves aux concepts de la propagande et de la désinformation.

Un sondage récent de l’Ipsos montre que huit Suédois sur dix pensent que les sites divulgant de « fausses informations » ont un impact sur leur perception des faits réels. L’objectif : former des enfants à être moins naïfs et plus sélectifs dans le choix de leurs sources d’information.

Peut-être devrions-nous tous nous y mettre aussi ?

 

 

A propos Noemie A 34 Articles

Arrivée à Stockholm en 2006, je suis 11 ans plus tard maman de deux petites franco-suédoises et j’ai monté mon entreprise dans l’enseignement du français. J’aime l’art, la vie et les sorties !

2 Commentaires

  1. Bonjour, etes vous sur de vos sources quand vous affirmez que tous les enfants vont apprendre la programmation ? Skoleverket a l l année dernière demandé enseignants de se concerter sur la question afin de modifier le läroplan för Grundskola? Mais rien d officiel ( a moins que j ai loupé un épisode ) . De plus de quels programmes officiels parlez vous? Il n existe que le läroplan… Cordialement AM

  2. Bonjour Anne-Marie et merci de nous lire et de votre commentaire.

    Cela a été voté par le parlement suédois il y a quelques semaines. « Regeringen beslutade för ett par veckor sedan om ändringarna i läroplaner och kursplaner. Ändringarna ska tillämpas senast från och med den 1 juli 2018 och innehåller bland annat:
    … att programmering införs som ett tydligt inslag i flera olika ämnen i grundskolan, framför allt i teknik och matematik.
    … att eleverna blir stärkta i sin källkritiska förmåga.
    … att eleverna ska kunna lösa problem och omsätta idéer i handling på ett kreativt sätt med användning av digital teknik.  » Le läroplan 98 révisé est officiel et on se doit de le suivre même si cela ne fonctionne pas comme le « programme scolaire » francais. Il y a bien des « kursplan » et le coding devra désormais être au programme de toutes les écoles pour la rentrée 2018.
    J’espère que cela répond à vos questions.
    Bien cordialement
    /Noémie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*